Chiffres-clés

Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPrint this page

100 000 tonnes

C’est la capacité optimale de l’usine, pour des déchets de Pouvoir Calorifique Inférieur moyen 2400 kCal/kg.

Le PCI est le pouvoir calorifique inférieur. En fonction des types de déchets, le PCI évolue. Si le PCI vient à augmenter, la quantité de déchets à traiter diminue (100 000 tonnes pour un PCI 2400 kCal/kg). Mécaniquement, le four ne peut pas traiter plus de 120 000 tonnes par an.

Arrêté préfectoral pour l’autorisation de traitement de 120 000 tonnes de déchets en 2009 et 2010.

12,5 tonnes

C’est la capacité du four à brûler les déchets par heure à PCI 2400 kCal/kg.

four


60 000 MWh

C’est la production d’électricité par an de l’Unité de Valorisation Energétique Salamandre (l’équivalent de la consommation de la ville de Saumur : 30 000 habitants), dont 10 000 MWh destinés au fonctionnement de l’usine et 50 000 MWh exportés vers les réseaux EDF.

Turbine_3D

96 %

C’est le bilan de la valorisation, c’est-à-dire la proportion de déchets valorisés par le SIVERT : seuls 4% de Résidus iront en Installation de Stockage de Déchets Dangereux pour intertage et stockage (ne pouvant plus être valorisés). La valorisation maximale du déchet passe par l’alliance de la valorisation matière, la valorisation organique et la valorisation énergétique du déchet.


De – 20 à – 80 %

Cela traduit les excellentes performances de l’Unité en matière de traitement des fumées. Celles-ci sont largement supérieures aux exigences réglementaires européennes.

Exemple:

  • Dioxines : – 20%       
  • Métaux lourds : – 80%         
  • Poussières : – 50%

0

Rejets liquides industriels. Afin de protéger l’environnement, seules les eaux de pluie sortent du site. Les autres sont réutilisées pour le process de l’Unité.

aérocondensateurs


31,75

C’est le nombre d’agents du SIVERT (7) et de SAVED (24,75) présents sur site afin d’assurer l’exploitation et le contrôle de l’Unité.

Contrôleurs-SIVERT

4

Ce sont le nombre de centres de transfert mis en place sur le territoire du SIVERT afin d’optimiser les transports (en terme de coûts et d’impact environnemental). Il en existe 4 sur le territoire du SIVERT : Saumur, Doué, Tiercé et Bourgueil.


61,32 euros

C’est le coût de traitement en 2015 (hors TGAP) des ordures ménagères des habitants du SIVERT valorisées à Lasse. Ce chiffre, très inférieur à la moyenne nationale (84,10 euros selon l’ADEME, en 2010), tient compte des recettes d’électricité de 27,43 euros/tonne en 2015 ainsi que les subventions accordées au SIVERT par le FERDER et l’ADEME.

30 à 40

C’est le nombre de camions venant sur site par jour.

Camion


24h/24

L’Unité de Valorisation Energétique fonctionne 24h sur 24.

 

15 491

ComposteursC’est le nombre de composteurs individuels subventionnés par le SIVERT depuis 2006.